Instagram

No images found!
Try some other hashtag or username

Cadenasser ses paillassons

30 décembre 2003

Hier matin, je descends les trois étages pour filer prendre mon bus quand, arrivant sur le palier, je m’aperçois que le vélo d’Yvan est devenu invisible pendant la nuit.
– « Tiens c’est marrant, ça prend pas de place comme ça, c’est pratique ».
En m’approchant, c’est avec effroi (et fracas) que je me rends compte qu’un objet tranchant avait vraisemblablement cisaillé l’anti-vol qui, il faut bien le dire, ne portait pas très bien son titre.
– « Ben merde. Yvaaan ! »
Il n’entend pas mes braillements, je cours vers la porte, balance ma poubelle, défonce l’interphone.
– « Quoi ? T’as oublié quelque chose ? » me demande C. par la fenêtre.
– « Nan on t’a piqué ton vélo ! »
Treize secondes après il était en bas ; il n’avait jamais détalé les escaliers à cette vitesse soit dit en passant.

Résultat : plus de moyen de locomotion pour aller bosser. C. a passé sa matinée à porter plainte (en langage psy pour évacuer la colère et non faire quelque chose d’utile) puis à gueuler dans l’agence qui soit disant « filtre» les locataires. Finalement, il est allé à Decathlon s’acheter des rollers. Au moins on les lui piquera pas.

Je vais écrire une lettre circulaire que je balancerai dans les boîtes aux lettres des 13 appart’s. Un voleur dans le bâtiment, je sens que mes rapports avec mes voisins ne vont que s’améliorer.

1000 balles dans le cul. On commence bien la semaine ou on finit bien l’année ?

No Comments

Leave a Reply

mes livres de crochet

zess

………………………….

zess

Bon plan :

Newsletter

shops :

pub


pub

Merci :

Mes photos ne sont pas libres de droit. Merci de m’avertir si vous souhaitez en utiliser une.

×