Mon marchand de sable …

Ou Ce texte a été sponsorisé par C.-fait-la-gueule-et-c’est-pour-ça-que-je-dors-pas-à-00h29,

J’ai des rituels. Plein. A commencer la journée par le café au lait au saut du lit depuis que je suis haute comme six cerises.
Pour m’endormir j’ai chopé une habitude à cause avec C. . Faut dire qu’en mille quatre cents trente-huit jours, j’ai eu le temps d’en attraper.
Certains ont besoin d’un doudou, d’un drap de soie, d’un pouce, d’une paire de chaussettes bien chaude, d’une robe de nuit de mémé, d’un gode, d’une verveine, d’une pilule magique.
Moi, j’ai besoin de C. . Plus précisément de la position légo dite de l’emboitage.
Il doit se coller derrière moi, en cuillère, jambes imbriquées derrière les miennes, main droite entre les seins et surtout, bien plaqué.
Parce qu’un « bonne nuit » ne suffit pas, je sollicite tous les soirs C. avec un irrésistible : « tu t’emboîtes ? ». Et je ne vous raconte pas les insomnies des soirs où l’on se fait la gueule et que ma fierté m’ordonne de ne pas lui demander de me rendre mon petit service traditionnel.

– « Et quand tu seras chez Diana, tu vas lui demander de s’emboîter aussi ? »

articles precedents articles suivants

BONS PLANS - PETITS PRIX - PÉPITES

Vous aimerez peut-etre aussi :

1 Commentaire

  • Reply lilie la perle 27 février 2008 at 9:20

    Pareil pour moi mais on appelle ça « creux!!! »
    C’est ma première visite sur ton blog, j’ai eu un coup de coeur!! J’adore ton univers kitsch assumé, tes poupées chucki (lol) décapitées! Mais aussi ta façon de racconter les choses, tout quoi!!!!!
    J’ai mis ton blog illico sur mon netvibes afin que je puisse te suivre régulièrement!!
    A bientôt donc!!! 😉

  • Laisser un commentaire