Menu

Articles avec le tag ‘bershka’

2010 } 2 + 0 + 1 + 0 = 3

vintage
vintage
Comme toujours pas de vraies résolutions pour l’année 2010, seulement un vœux.
« Tu peux demander à tes têtards par contact radio s’ils ont bien trouvé l’ovule ? »
– « Non y’a un brouillage satellite »
vintage
Sinon, les soldes c’est plié : 3 paires de godasses (dont une à 5euros donc on peut dire 2 1/2), un gilet Creeks en grosse laine à -70%, une robe/chemise, un chemisier liberty, un manteau petit chaperon rouge avec une capuche bordé de fausse fourrure, une jupe, un foulard et un sac forcément.
« Tu te souviens quand j’t’avais dis que j’aimerais bien trouver des chaussures d’homme comme toi mais pour les filles ? »
– « Oui … »
– « Eh ben, j’ai trouvé ! »
– « Et tu te souviens que j’t’avais dis que ça serait super moche ? »
Les mecs qui nous cassent en toute délicatesse nos joies de dinde … C’est sur, rien ne change pour la nouvelle année.
vintage
vintage Lire la suite de cette entrée »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Hola !

Hola ! ¿ Qué Tal ?
Ouh la, faut que je me calme, c’est fini les mini vacances ! Je reviens tout juste de trois jours de rêve à Barcelone … De retour à la maison, j’ai le cafard, il fait moche, faut ranger la valise, j’ai trouvé un insecte non-identifié sous un meuble, j’en ai marre, je veux y retourner. Heureusement, il reste les photos …

On a usé nos chaussures sur Las Ramblas où on a vu plein de mimes, de stand d’oiseaux comme des kiosques à journaux, de taxi jaunes, …
On a sauté sur le lit de l’hôtel en tout impunité où on a surtout dormi comme des souches après des heures de ballades.
On a visité le parc de la Ciutadella où C. a piqué une rose pour moi ouh qu’il est trognon. « T’es sur chérie, tu veux pas qu’on loue la barque ?! » Non, vraiment, avec la chance que j’ai, j’aurais trouvé le moyen de finir dans l’eau avec les canards.

On a aussi vu 126 Zara et Bershka confondus, utilisé plein d’escalators dans les Corte Inglés, bu 36 litres de chocolat chaud du Starbuck Coffee, eu 18 fou-rires à peu près, arpenté des rues sinueuses pleines de surprises, …
Évidemment, j’ai fouillé dans les rayons d’un Zara gigantesque et ai ramené un short noir usé et un veste en moumoute blanche que je cherchais depuis longtemps. Parait que les prix sont plus bas là-bas. Véridique ou pas, j’en sais toujours rien mais en tout cas, c’est l’excuse que j’ai donnée à mon cher et tendre pour qu’il me suive sans broncher. Sinon, j’ai découvert une boutique jamais vue chez nous, Sfera, vraiment pas mal surtout côté accessoires. J’ai craqué pour une ceinture et des ballerines à brides cloutées à 17euros ! On est tombé par hasard sur un Primark et là, j’ai failli avoir une syncope. Genre, j’aurais croiser Johnny Depp au Lidl, j’aurais fais la même tronche. Depuis le temps que j’en entendais parler de ce magasin anglais sans pouvoir y faire un tour, j’ai été ravie ! Résultat des courses en langage de dinde que C. a pu entendre: hiiiihaaaahooo ! En développant : les prix sont riquiqui, limite il te jette les articles à la gueule, y’a de tout dans un joyeux bordel. Seul bémol, logique, la queue aux caisses, un truc de dingue qui allait jusqu’au bout du magasin (Rocco tu peux aller te rhabiller). J’ose pas imaginer le peuple un samedi. Pis, c’est pire qu’à la Sécu : une vingtaine de caisses numérotées et on appelle le prochain par un numéro. Alors quand, c’était mon tour, je me dirige vers la première caisse libre, bien sur c’était pas la bonne et pas question pour eux de faire une exception pour une française paumée. J’ai toujours été nulle en espagnol au lycée alors grand moment de solitude. Mais, j’en suis sortie indemne avec un grand sachet bien rempli.

On s’est promené le soir dans des avenues étonnamment animées. A Nîmes, dès que la nuit tombe, les rues sont désertes. Impossible de rivaliser avec Barcelone où on dirait que les magasins et bars ne ferment jamais.
On a aussi fait un tour dans un petit Topshop mais j’ai rien vu de transcendant et c’était cher en plus. On est passé devant des tas de boutiques Desigual sans jamais y entrer tellement les vitrines nous faisaient peur. Sérieux, c’est quoi cet engouement pour ces fringues digne de carnaval ?
On a fait un tour dans le quartier El Raval mais toutes les fripes et les boutiques de musique avaient le rideau tiré.
Et, Ginette a fait sa star ! On avait un peu l’impression de faire office de gardes du corps en répondant par l’affirmative à tous les hystériques qui demandaient à la prendre en photo. Un type a même tenu à me montrer le sien de carlin sur son téléphone portable ; j’ai pas tout pigé de ce qu’il me disait mais il avait l’air content. C’est tout ce qui compte, non ?
Quelques photos en vrac (comme mon récit décousu), d’autres dans les jours à venir …











J’ai tout essayé pour rester une journée de plus mais C. a été intraitable ! « Allez Choubidou on dira qu’on a eu un problème avec la voiture … »

La suite dans les prochains épisodes …

Rendez-vous sur Hellocoton !

La virée shopping

L’après-midi découverte du nouveau centre commercial de Montpellier est passé vraiment trop vite. C’est super agréable de s’y balader. On n’a pas l’impression d’étouffer dans un gros cube puisque c’est à ciel ouvert. Les allées sont très larges, on évite ainsi l’accident coup-de-sachets-dans-la-tronche-d’un-gosse. Colosses Vigiles tout de noir vêtus bien alignés  comme les gardes de buckingham, escalators du futur et tramway de l’espace faisait partie du paysage. J’ai découvert de nouvelles boutiques comme Little Extra et La Chaise Longue. J’avais pris mon petit appareil photo mais les piles m’ont lâchée …

J’ai trouvé qu’il y avait pas mal de monde quand même pour un mercredi. Je vous raconte pas la queue aux essayages de H&M. La Reine Mère et moi avons abandonné en filant boire un coup sur une terrasse pendant que ma frangine et sa copine avançaient à pas de souris dans la quête de la cabine.

Malgré les appréhensions de C., je n’ai pas fais de folies ! Faut dire que la Reine Mère faisait office de chaperon. Pendant notre lèche-vitrine, je suis tombé nez-à-cintre avec un gilet magnifique, sublime, han-mon-dieu-je-le-veux. Avec un sorte de tissu moumoute qui avait l’air tout doux. Un rouge foncé juste comme il faut. Avec un col … Non pas un col, une œuvre d’art, un espèce de col large froncé. Mais 75euros bordel. Après un coup d’oeil sur l’enseigne, j’ai compris, c’était du Cop Copine. Je trace.

American Vintage, j’en parle même pas … Bon, juste un peu alors. J’ai bavé devant la vitrine en m’interdisant d’y entrer. 70euros des leggings, pour moi,  ça signale « défense d’entrer ».

shopping odysseum montpellier

jupe dentelle h&m 2

jupe dentelle h&m

jupe cloutée zara

jupe rock n roll zara

pinkytoast

gilet léopard h&m

détail gilet h&m junior

détail gilet h&m junior

détail gilet h&m junior

jean clouté h&m

jean clouté h&m

jean clouté h&m

jupe bershka

shopping odysseum montpellier

Résultats des courses :
Bershka } Une jupe courte à petits carreaux bruns et bordeaux.
Zara } Des leggings gris rayon enfant, une paire de collants du rayon des vraies madames, un tee-shirt qu’on dirait qu’il a déjà fait la guerre, une mini jupe élastique cloutée (le coup de cœur du jour après le gilet).
H&M } Une jupette blanche façon broderie anglaise, un jean noir que j’aurais pas besoin de couper, un gilet léopard que C. déteste déjà, le tout au rayon junior (des fois c’est cool d’être une minipouce).
La Chaise Longue } Un cadre miniature baroque pour la maison de poupée. J’ai vu aussi un mini vestiaire rouge mais pas dans les moyens de mes poupées à grosses têtes.
Un magasin genre Claire’s dont j’ai oublié le nom } Une broche nœud qu’on voit sur la première photo.
Little Extra } une carte avec des muffins colorés à mettre sur le frigo.

Sinon, je me suis faite gruger parce qu’on a fait que le premier étage. D’après ma soeur au rez-de-chaussée c’est « que des trucs de poufs trop moches ». Je l’ai cru, j’aurais pas du. Du coup, j’ai loupé une moitié du H&M et Tally Weijl. Faut jamais faire confiance à une nana qui aime Quicksilver et compagnie.
Donc, je suis obligée d’y retourner. On fait pas les choses à moitié hein !

Et le bon plan du jour : livraison offerte chez Kookaï avec le code LIVOFF !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les secrets de l’armoire, chapitre 1

« Pourquoi y’a jamais de cintres libres dans cette maison alors que j’en ramène cinq par semaine avec mes futes du boulot … »
– « J’en sais rien moi … »

En fait, si, je sais.

Rendez-vous sur Hellocoton !
bon plan :
Chez Kiabi : -15% (dès 50€) avec ETE50 // - 20% (dès 80€) avec ETE20 affi_kiabi_120_90_1560.gif
me contacter :
Catégories :
Papotage :
shops :
Merci :
`
△ Mes photos ne sont pas libres de droit. Merci de m'avertir si vous souhaitez en utiliser une. △


3 offres 120x600



http://www.habitat.fr