Menu

Articles avec le tag ‘bouledogue’

100% H&M (look de grosbidon)

h&m jupe longue liberty fleuri grossesse enceinte lookh&m jupe longue liberty fleuri grossesse enceinte lookh&m jupe longue liberty fleuri grossesse enceinte lookh&m jupe longue liberty fleuri grossesse enceinte lookPour changer, des clichés en noir & blanc (même un bout du futur papa !). Pour le reste, je garde mes vieilles habitudes vestimentaires : des foutues (l’influence de C. ) petites fleurs avec la fameuse jupe longue dont je causais déjà . Un bel ourlet et le tour est joué (tellement grand l’ourlet que j’ai pu transformer les chutes de tissu en biais liberty …) ! Et puis, pas de bandeau de grossesse façon gaine (j’ai encore vu un spécimen en porter toute à l’heure à ma 1ère séance de préparation* …) mais une ceinture en cuir tressée sous le bidon !
Sinon, dimanche c’est journée vide-grenier géant, je croise les doigts pour 1/ ne pas crever de chaud (enceinte j’ai l’impression d’avoir 39 de fièvre au quotidien), 2/ trouver la patère d’école dont je rêve pour la chambre de mini-nous et 3/ résister à la subtile odeur des merguez au barbecue du snack** et puis tant qu’à faire 4/ ne pas me sentir comme une mémé courbaturée le soir !
h&m jupe longue liberty fleuri grossesse enceinte lookh&m jupe longue liberty fleuri grossesse enceinte lookh&m jupe longue liberty fleuri grossesse enceinte look Lire la suite de cette entrée »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quelques clichés en passant

photographie vintage
« Z’allez ‘aire quoi a’ec cha ? »
« Rien, je regarde juste … »
« Et ‘a ch’est ‘uoi ? »
« Détendez-vooous … »
Plus tard : « je vous ai dis que vous alliez galérer avec moi … »
Il sourit. Il essaie de rester stoïque mais je vois bien la veine qui bat sur le front de mon nouveau dentiste, très « Dr Carter de la série Urgences « , fraîchement sorti de l’école.
photographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintagephotographie vintage
Mini bols à cœurs chinés au marché aux puces, boite rétro hansaplast dégoté dans un bazar d’une rue sinueuse de Nîmes, une de mes pullips, mes bouquins Paume que j’adore re-feuilleter de temps en temps, des vieilles bottes pourries et confortables, un pot de fleur sur la fenêtre de la cuisine qui a battu tous les records de résistance et un dessin d’une de mes nièces représentant Candy et Ginette (je l’aurais pas dis, vous l’auriez deviné n’est-ce pas ?)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mal de chien

carlin bouledogue francais
Le sort s’acharne. Ces temps-ci, c’est vraiment merde sur merde. Dernier en date et n°1 au hit parade des catastrophes, l’attaque de l’énorme berger allemand d’un voisin. Quand je dis attaque, je devrais dire boucherie. Quand je dis énorme, je devrais dire gavé aux stéroïdes. Quand je dis berger allemand, je devrais dire bête sauvage. Et quand je dis voisin, je devrais dire vais dire résidu de sous-merde humaine sur deux pattes. Et le pire, c’est que c’est Candy qui en a fais les frais.
Plusieurs fois déjà, ce fauve (mignon comme tout de loin, très loin) s’en était pris à mes chiennes, sans qu’elles n’aient jamais une égratignure (si j’étais pas athée, je dirai Dieu merci). Son maître avait promis ne plus le laisser en liberté mais il a finalement réussi à assouvir sa haine des petits clebs. Dès que je l’ai vu, j’ai essayé de rentrer tant bien que mal, C. a finalement réussi à le contenir mais c’était trop tard. Résultat : une sale soirée passée chez le véto de garde avec cathéter, anesthésie générale, points de suture et tout le toutim. Candy était en état de choc et tremblait comme une feuille. Je faisais des aller-retour de la salle de chirurgie à la salle de consultation en demandant « ça va ? », j’arrivais pas rester, la voir intubée, respirer si lentement, … Heureusement, C. est resté auprès d’elle tout le temps. C’était les trois quart d’heure les plus angoissantes de ma vie, je crois. J’aurais donné tout l’or du monde pour que ce soit moi qui soit sur le billard plutôt qu’elle. Son réveil, j’en parle même pas, j’ai cru que mon cœur allait s’arrêter en même temps que le sien.
Finalement, on a pu rentré avec elle, qui a terminé sa nuit tranquillement à la maison.
carlin bouledogue francais
Alors quoi ? Comment éviter que ça se reproduise ? Je lui fais manger de la mort au rat ? J’achète un teaser ? Je lui donne en douce un nonos arôme lexomil ? Je fais signer une pétition dans ma rue pour qu’il soit exilé au fin fond de la cambrousse ? Je vais voir le Maire de Nîmes qui a toutes les chances de m’envoyer bouler ? La B. Bardot qui a toujours sommeillé en moi me susurre à l’oreille qu’il ne faut pas en vouloir à la bête à quatre pattes mais à celle à deux. En attendant ma chienne, elle, en utilise que trois pour le moment et se paie une méga plaie recousue sur le bas ventre.
Le maître du Berger a déclaré qu’il ne le sortirait que muselé et tenu en laisse. Soit disant. Et qui j’ai vu en liberté y’a pas une demie-heure dans le parc par ma fenêtre entrain de faire une sculpture crottale ? Lui ! Et qui n’ose plus promener ses chiennes sans C. pour les défendre ? Moi !
D’après la véto, en portant plainte, il devra l’emmener à trois rendez-vous pour les chiens mordeurs et c’est tout. Ça serait purement administratif et, je cite la sauveuse de Candy, « pour le faire chier ». Donc, j’hésite à me le mettre à dos et qu’il fasse encore moins attention à son chien.
Il a tenu à nous rembourser les frais vétérinaires comme si dans sa tête ça réglait le problème. On s’en tape de son pognon, tout ce qu’on veut, c’est que ça recommence jamais, même pour d’autres toutous car Candy est pas la première de ses victimes.
Un caniche qui regarde de travers un gosse on l’euthanasie mais un gros chien dangereux qui loupe pas ses congénères on fait rien ? Même pas une petite tape sur le museau de son maître ?
carlin bouledogue francaiscarlin bouledogue francais

Rendez-vous sur Hellocoton !

La meilleure amie des bêtes

J’ai toujours été habituée à vivre avec des animaux. Une maison sans boule de poils, c’est comme s’il manquait le frigo ou des rouleaux de P.Q (ou du vernis à ongles pour faire plus glamour …), je peux pas vivre sans.
carlin bouledogue
Faut dire que j’ai les gênes et l’exemple de la Reine Mère qui a toujours récupéré toutes les bêbêtes qui ont croisé son chemin, nourrit des tonnes de chats errants, en a même fait stériliser, sauvé des bébés oiseaux, rendu son yorkshire obèse, … D’ailleurs, elle m’a raconté un truc y’a pas longtemps que je pourrais inclure dans cette liste non exhaustive mais je sais pas s’il y a prescription du délit commis … En tout cas, mes grandes sœurs sont des héroïnes pour moi maintenant. Dans la famille SPA, j’ai aussi ma petite sœur qui a, dans le désordre et sans réfléchir, embrassé des limaces, essayé de sauver une chauve-souris à l’agonie pour finalement l’enterrer dans le jardin toute tristounette, ramené un hérisson à la maison, a eu une perruche plus apprivoisée qu’une poupée barbie, et j’en passe …
carlin bouledogue
Forcément, je déroge pas à la règle, moi aussi je suis une B. Bardot en puissance.
Je me souviens que gamine à la sortie d’un supermarché on croisait toujours un clochard et un vieux clebs. Et, à chaque fois, je suppliais ma mère de me filer dix balles pour aller les donner au monsieur en spécifiant bien : « c’est pour vot’ chien hein ! » En fait, j’aurais plutôt du acheter une boite de pâté parce qu’il investissait surtout dans du pinard.
En grandissant, cet amour inconditionnel pour les bestioles n’a pas disparu à l’inverse de ma croyance du Père Noël. D’ailleurs, ça m’a même valu de me faire copieusement engueulée par C. un jour où j’ai laissé volontairement la porte cochère ouverte pour « laisser le gros chien perdu s’abriter dans le couloir pasqu’il pleuvait ! » et que, lorsque C. est rentré du boulot, s’est rendu compte que son vélo avait disparu, plus précisément avait été volé d’après lui.  Mais ça aurait très bien pu être des extra-terrestres qui ont enlevé le vélo pour pratiquer quelques tests, non ? J’ai eu beau lui répéter que ça partait d’une bonne intention (conne je l’ai admis trois mois plus tard), j’en ai pris pour mon grade. « Et, en plus, ton chien là, il a tout salopé les escaliers bordel ! »
carlin bouledogue
J’ai toujours adoré, en particulier, les cochons et les singes. Va savoir pourquoi … Les orang-outans me fascinent. Quand on a fait un tour à Paris, à la place de visiter le Louvre ou que sais-je, on est allé à la ménagerie du jardin des plantes admirer un bébé orang-outan faire plein de bêtises. J’aurais pu rester des heures à l’observer …
Je rêve d’avoir un cochon nain mais tant qu’on a pas un jardin C. peut être tranquille. De toutes façons, après avoir tâté le terrain à l’avance avec les bébés nés chez ma frangine (ouais, famille petite maison dans la prairie j’vous dis !), son consentement est tout bonnement impossible. Mais l’espoir fait vivre !
Depuis que Candy et Ginette ont débarqué dans notre vie, il ne se passe pas une journée sans qu’elles ne me fassent rigoler. Tiens, pas plus tard que ce matin Candy, qui est frileuse, a rien trouvé de mieux à faire que d’aller chercher un de mes gilets posé sur une chaise de la cuisine pour le trainer jusqu’au salon où elle s’y est blottie. Ou encore Ginette, au régime, qui cache des croquettes partout (j’en ai même trouvé une dans le lit alors que c’est censé être un sens interdit, le lit).
carlin bouledogue carlin bouledogue carlin bouledogue carlin bouledogue
carlin bouledogue carlin bouledogue

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les clichés de dimanche

Des résidus photoesques de notre ballade dominicale aux jardins de la fontaine à Nîmes … De retour à la maison, je me suis amusée à bidouiller cette manipulation sous photoshop en écoutant C. qui faisait de la guitare, et accessoirement les nez-écrasés qui ronflaient après avoir fait les folles dans l’herbe !
Et, on peut même jouer au jeux des 6erreurs comme à la fin du Téléstar ! Six six Si si ! Alors, saurez-vous retrouver les 6 trucages qui n’étaient pas sur la photo de base ? Si quelqu’un les trouve toutes, je vous montrerai la vraie photo nature (ouais, je sais, y’a mieux comme récompense de jeux mais bon c’est trop facile et y’aura peut-être un vrai concours bientôt !)

photoshop manipulation

Et les autres clichés :
photoshop
Lire la suite de cette entrée »

Rendez-vous sur Hellocoton !

V a c a n c e s

J’ai préparé mes robes fleuries et mes tongs, mes lunettes et ma crème solaire pour notre aventure au Pays-Bas. De retour dans deux semaines et, si j’ai la chance de choper une connexion wifi, je publierai quelques clichés durant notre voyage …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les distractions de Candy

Après m’avoir ramené une grosse perruche verte fluo, subsidiairement morte, dans la maison comme un gosse ramènerait un caillou « trop beau » à sa maman, Candy est aussi passée par mastiquer des escargots innocents, avec la carapace pour plus de croquant, et par gouter des pattes de criquets ; tous ces mets provenant du jardin offrant moult escapades gastronomiques.
Saisissant peut-être que j’aurais préféré la voir revenir avec une paquerette entre les crocs ou la féliciter pour avoir déterrer un trésor reluisant, Candy a fini par abandonner ses recherches douteuses écoeurantes pour une passion moins gênante : le détournement de chaussettes de C. et, par conséquent, le nettoyage de poussières.
Dernièrement, j’ai eu droit à des bouts de bois aux dimensions anormalement grandes dans la gueule d’un toutou de son gabarit, pour ne pas dire des arbustes arrachés aux fausses allures d’antenne télé, rapportés fièrement en plein milieu du salon.

Pourtant, elle ne manque ni de baballes, ni de machins en caoutchou faisant « coui-couic » et autres gadgets rebondissants, aux formes absurdes, prêts à être hachés.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gateuse avant l’âge

Ou Tourne ta langue avant de dire n’importe quoi,

Etant sa plus grande admiratrice, je jouais avec Candy avec beaucoup d’entrain et d’effervescence : « rho il est zentil le chienchien ! Comme c’est-ty que ça se fait qu’elle est aussi mimi hein ? Gouzi gouzi … Hihihi … Voui que t’es trognonne … Gâh … »

Pendant ce temps, la bêbête me bouffe les tiffs dans des grognements de cochon et C. nous regarde dans le coin de l’oeil.
– « Rho elle a un secret pour être si mimi … Elle doit mettre de la crème de nuit trognonerie au ph neutre, super hydratante avec supers rides assurées ! Gouzi gouza … »
– « Et d’la crème connerie t’en fous pas un peu tous les matins ? »

Rendez-vous sur Hellocoton !

La cigogne est passée par ici

Ou Un engagement de grand,

C. et moi sommes papa/maman de Candy, un bouledogue français, de presque quatre mois. On est allé la dénicher entre Avignon et Carpentras ce dimanche. Ca a été dur de ne pas en faucher une bonne douzaine.

Elle a deux de tension, aime courir après les feuilles qui volent, fait les pets les plus odorants de toute la race canine et elle est frileuse. J’en suis à peu près à ce stade de la connaissance.

Petite boule de poil de pli pourrie gâtée assurée.

Rendez-vous sur Hellocoton !
bon plan :
Chez Kiabi (jusqu'au 30/11) :
-15% (dès 50€) avec FALL15 // - 20% (dès 80€) avec FALL20 affi_kiabi_120_90_1560.gif
me contacter :
Catégories :
Papotage :
  • Indy: Waouh..!!.Qu’ils sont beaux ses béguins..!!.Bravo..!!.Et votre p’tite Lily-Rose trop Jolie..!!.
  • Sam: J’aime beaucoup c’est une super idée !!! www.123decorer.over-blog.com
  • Blandine: Très joli! thx pour le tuto =)
  • Rosindigo: Merci merci merci !!! Depuis le temps que j’ai envie de le faire (mais perdu dans les tutos en...
  • Marcel: Ils sont trop beaux, bravo!
shops :
Merci :
`
△ Mes photos ne sont pas libres de droit. Merci de m'avertir si vous souhaitez en utiliser une. △


Nouvelles Promotions - 200x200

3 offres 250x250



http://www.habitat.fr