Menu

Articles avec le tag ‘tutorial’

DIY : un rideau de pompons

tuto diy rideau pompons
J’avais mis un rideau dans la chambre de Lily-Rose mais il ne laissait pas assez entrer la clarté. J’avais envie de quelque chose de plus aéré qui habille simplement la fenêtre. J’ai eu l’idée de faire un rideau tout bête avec des pompons. Du coup, c’est parti pour un mini tuto !
tuto diy rideau pompons
Les ingrédients :
– Une barre de rideau et ses fixations
– Des pelotes de laine
– Des ciseaux, une aiguille
– Du fils de broderie
– De la patience
– En option (mais très pratique) l’index de la personne de votre choix (un enfant de 15mois ne fait pas l’affaire je vous préviens)
tuto diy rideau pomponstuto diy rideau pompons
Comment :
On prépare plein de pompons avec la technique de la fourchette : rapide & simple, on peut même le faire tranquillement dans son lit en cas d’insomnie (je décline toutes responsabilités si la fourchette atterrissait inopinément sur les fesses de votre cododoteur).
D’abord on coupe 15cm de laine qu’on laisse de côté. On enroule la pelote de la même laine autour de la fourchette (soit en comptant les tours pour avoir des pompons de tailles à peu près égales, soit en coupant directement la même longueur de laine pour tous les pompons ; comme je suis ultra bien organisée, j’ai fait ni l’un, ni l’autre, tout à l’arrache l’œil). On coupe. Ensuite, on passe le petit morceau de laine qu’on avait préparé au milieu de la fourchette et on fait 2 nœuds bien serrés (c’est à ce moment-là qu’un index supplémentaire est le bienvenu). On retire le truc de la fourchette et on donne un coup de ciseau de chaque côté. Pour finir, on donne quelques coups de ciseaux autour du pompon pour égaliser. On en fait plein, plein, jusqu’à en avoir marre.
tuto diy rideau pomponstuto diy rideau pompons
Maintenant reste à monter le rideau. On enfile le fils à broder sur une aiguille (pour la longueur voyez en fonction de la hauteur voulue pour le rideau), on fait plusieurs nœuds superposés au bout et on passe les pompons comme un collier en les espaçant de quelques cm. On fixe cette petite guirlande sur la barre de rideau avec un petit flot et on recommence l’opération pour toute la longueur …
tuto diy rideau pompons
J’ai pensé aussi remplacer la barre par une branche d’arbre (bombée en blanc) mais on verra plus tard … Je vais d’abord commencer par faire plein d’autres pompons, plus gros, pour le sapin de Noël !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tutorial doudou patchwork étiquettes

tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
Voila le p’tit tuto pour faire un doudou à étiquettes, avec d’un côté un patchwork de tissus et de l’autre un appliqué. C’est ultra facile (et ça donne envie de faire un plaid en patchwork, si si, tu verras !). Faites chauffer les machines, c’est parti !
tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
Le matos :

  • Des chutes de tissus
  • Toile thermocollante
  • Rubans, croquets ou biais
  • De la bourre
  • Une machine à coudre (si tu veux pas y passer 3 jours)
  • Des carambars (en option)

tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
D’abord, on commence par le 1er côté du doudou : le patchwork !
On découpe 16 carrés de 7cm et on les repasse :

tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
On les positionne en espaçant les motifs similaires :tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
On coud, endroit contre endroit, une 1ère rangée du patchwork à 0,5cm du bord (enfin peu importe l’espacement, du moment qu’on garde cette même distance pour tous les carrés) :tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchworktutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
Ça donne ça :
tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
On fait pareil pour les 3 autres rangées :
tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
On repasse les coutures sur l’envers en les écartant : tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchworktutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
On épingle 2 rangées endroit contre endroit :
tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
Pic, pic, pic sur la longueur (oui j’utilise des termes très techniques hurm): tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
On répète l’opération en ajoutant les 2 autres rangées : tutorial tuto doudou étiquettes couture bébé patchwork
Lire la suite de cette entrée »

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY pour bébé + liste de tutos

diy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoir
Le nichoir acheté chez Cultura décoré aux feuilles décopatch + stickers. Je pense que je vais embêter quelqu’un pour me changer la petite barre, je la veux plus longue pour y accrocher un cintre (chiante hein !).
diy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoir
Mon premier cube en tissus. C’est rapide à faire à la machine (on perd plus de temps à le bourrer de ouate qu’à le coudre), je me suis aidée de ce tuto. Pour le prochain, je mettrai un grelot au milieu et j’utiliserai de la fausse fourrure, du skaï, du velours pour diversifier les textures …
diy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirLes petites chaussures crochetées/tricotées par une de mes frangines (la plus patiente des trois je crois): des ballerines champignon, des bottes chaussons en mohair pour cet hiver. Lily-Rose commence à avoir une belle collection (j’ai pas osé prendre en photo le tiroir rempli en fait).
diy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoirdiy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoir
J’ai aussi testé la couture des bavoirs grâce au bouquin dont je parlais .
J’avais aussi acheté un lot de bavoirs chez Ikea que je pensais customiser avec des motifs appliqués mais c’est tellement de la pure qualité de merde (velcro cousu à l’envers entre autre) que je vais les laisser tels quels et bébé s’occupera de les customiser avec son vomi.
diy bébé bavoir cube couture chaussons crochets nichoir
Si j’ai le temps (bébé est pressé de débarquer, j’vous fais le han-j’t’ai-pas-raconté un autre jour, ne mélangeons pas contraction et confection), j’ai prévu de faire :
– Un protège carnet de santé : tuto tout frais de Yeahyeahgirl.
– Des bloomers : tuto (FR).
– Un teddy bear : tuto (EN)
teddybear tuto
– Un cube lapin en feutrine : tuto (EN)
– Des pompons en tissus : tuto (EN)
pompon tissu
– Des champignons en tissus : tuto (EN)
champignon tissus
– Une guitare en tissu pour faire comme papa : tuto (FR)
– Des coussins en forme de citrouille / grosses fleurs: tuto (EN)
fabric pumpkin

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tuto photoshop : effet ronds lumineux ou (faux) bokeh

Cette fois, au programme de comment-devenir-une-serial-photo-tricheuse, je vais vous parler des effets brumeux avec les petits ronds de lumière qu’on voit sur certaines de mes photos : c’est l’arrière plan flouté qui dépend de la profondeur de champs ; en gros tout ce qui se cache derrière le sujet (et qui doit le mettre en valeur). On peut l’obtenir naturellement avec un bon objectif et une bonne luminosité (et de la patience). Je vais pas vous parler diaphragme et réglages vu qu’on va … tricher ! J’utilise souvent cette manip’ pour texturiser un arrière-plan uni ou/et atténuer une zone moche et/ou ajouter des particules de lumière et/ou donner un style romantique-doux-gnangnan-ce-que-tu-veux … Pour que ça fonctionne, il vous faut un cliché avec un minimum de flou, si toute votre photo est nette (genre la photo d’une pièce comme ) ça sera laid.
Ça marche pas mal avec les plans rapprochés de fleurs ou d’objets (passez la souris dessus pour voir l’avant/après) :

En premier lieu, on va créer notre texture qu’on enregistrera et qu’on gardera au chaud pour l’appliquer sur la photo.
D’abord, il faut créer la forme de la fameuse ‘bulle’. On crée un nouveau document transparent (moi j’ai pris du 450x450px). On vérifie que la couleur de premier plan est bien en noir (sinon on appuie sur D ce qui réinitialise les couleurs en N&B), on clique sur M ou directement sur « outil ellipse de sélection » (un clic-droit dessus pour choisir l’ellipse si vous êtes en rectangle) et on trace un beau cercle en maintenant la touche MAJ enfoncée (pour avoir un rond parfait et pas un ovale) :
tuto photoshop bokeh
Ensuite, « édition » -> « contour » et on règle tout comme ça (on laisse la couleur noir surtout) :
tuto photoshop bokeh
Du coup, on obtient ça (et on touche à rien d’autre pour garder notre sélection active):
tuto photoshop bokeh
Maintenant, on va créer un deuxième calque (calque 2) : « calque » -> « nouveau » -> « calque » (ou CTRL + MAJ + N, ça va plus vite). On passe l’opacité de ce calque à 50%. On appuie sur G (pot de peinture), normalement votre couleur de premier plan est toujours noir donc c’est bon et on clique au milieu du rond. Ça donne :
tuto photoshop bokeh
Voilà votre forme est prête, il ne reste plus qu’à la sélectionner et l’enregistrer : « édition » -> « définir une forme prédéfinie » -> un p’tit nom pour la retrouver facilement. Vérifiez que votre forme est bien sauvegardée avant de foutre le document à la poubelle.
tuto photoshop bokeh
Maintenant, on va s’attaquer à la texture proprement dite c’est-à-dire l’image qui, une fois appliquée (en calque comme d’hab’) sur la photo donnera l’effet voulu.
On crée un nouveau document de la même taille que la photo à retoucher. Pour moi ce sera du 450x450px. On le retrouve dans notre fenêtre de calques où il s’appelle « arrière-plan ». Je l’ai renommé en « calque fond noir » pour faciliter le tuto. On le colorie en noir avec le pot de peinture. Puis on crée un nouveau calque ( « calque » -> « nouveau calque de remplissage » -> « dégradé »-> « OK »). Une fenêtre « fond en dégradé » apparait. On choisit une couleur de dégradé qui nous plait (ou on la personnalise comme expliqué ici). Pour ça, on clique sur la couleur du dégradé pour faire apparaitre la fenêtre « éditeur de dégradé ». Moi, j’ai choisi le dégradé « vert, jaune, orange » dans la gamme des pastels.
tuto photoshop bokeh
Ensuite, on passe ce calque (qui devrait s’appeler « fond en dégradé 1») en mode « incrustation ». Rien ne change, c’est normal, vous verrez pourquoi plus tard.
tuto photoshop bokeh
Nouvelle étape, on crée encore un calque (CTRL + MAJ + N ou l’onglet « créer un calque » dans la boite de calques), il doit se placer juste au-dessus de notre 1er calque tout noir (faites-le glisser s’il n’est pas à sa place le vilain !). Bon, à force, vous savez créer des calques, je répèterai plus le comment, promis ! Vous en êtes là :
tuto photoshop bokeh
C’est maintenant que ça va devenir marrant vu qu’on va enfin utiliser notre forme « bulle ». Sur le « calque 1» qu’on vient de créer (il est surligné en bleu ce qui veut dire que vous êtes bien dessus), on appuie sur B (l’outil pinceau) puis sur F5 (je vous épargne la blague du ALT + F4). Une fenêtre de formes fait son apparition. On choisit la forme qu’on a vaillamment créer toute à l’heure ( « bulle ») et un diamètre assez gros (moi du 213px). On coche « dynamique de forme », « diffusion » et « autre dynamique ». Laissez les réglages de base.
tuto photoshop bokeh
Avec du blanc et un ou deux clics, on dessine quelques gros ronds sur notre « calque 1″. Vous comprenez maintenant l’intérêt du dégradé hein !
tuto photoshop bokeh
Un bokeh, ça doit être flou et subtil alors on floute ce calque en cliquant sur « filtre » -> « atténuation » -> « flou gaussien ». On le règle entre 15 et 25, il faut que ce soit très trouble.
tuto photoshop bokeh
Ensuite, on recommence la même opération sur un nouveau calque « calque 2» qui doit se placer au-dessus du « calque 1». Cette fois, on choisit un diamètre un peu plus petit pour notre forme (moi du 145) et on oublie pas de cliquer sur « dynamique de forme », « diffusion » et « autre truc ». Ne remplissez pas toute l’image de ronds. Ça donne :
tuto photoshop bokeh
Et on le floute aussi mais un poil moins :
tuto photoshop bokeh
Et, enfin, on crée un dernier calque ( « calque 3» au-dessus de « calque 2» hmm quelle logique !) en faisant tout pareil avec un diamètre encore plus rikiki (moi du euh je sais plus 35 p’tet). On en est là :
tuto photoshop bokeh
Et avec le flou gaussien (aux alentours de 1), notre texture est enfin terminée :
tuto photoshop bokeh
Normalement vous devriez avoir 5 calques comme ça :
tuto photoshop bokeh
On fusionne tous les calques (MAJ + CTRL + E) et on enregistre cette image pour la réutiliser à l’infini !
Maintenant, il ne reste plus qu’à appliquer ce faux bokeh sur une photo. Il suffit tout simplement de le copier/coller sur notre photo. On passe le mode en « incrustation » et on règle l’opacité en tâtonnant jusqu’à ce que ça soit joli, nébuleux, poétique, que sais-je. Allez du 54% ça le fait et ça donne :
tuto photoshop bokeh
Et voilà, notre mission fraude au bokeh est terminée !
Vous pouvez aussi tester en mode « superposition » ou « densité couleur -« . Le rendu dépend des couleurs et de la luminosité de la photo de base.
Important : n’oubliez pas de gommer les zones qui ne doivent pas être bouffées par le faux bokeh (ici les pétales, les bourgeons en bas à gauche, ect). Pour ça, on appuie sur E, avec une forme floue et en opacité 100%, on nettoie les zones qu’on veut garder nettes et sans fioriture sur le calque de la texture. N’hésitez pas à gommer d’autres zones avec une forme plus grande, le but c’est pas de remplir tout l’arrière-plan de bulles tout mimi mais juste de donner plus de profondeur et de lumière à certaines régions :
tutorial photoshop texture
Prévoyez un petit stock de textures avec différentes teintes, certaines couleurs passent mieux que d’autres selon la photo à travailler.

Quelques exemples :
fake bokeh photoshop
Et quand même quelques exemples sans tricher :
Avec la magie des pâquerettes :

Avec une feuille de papier bulle derrière :
bokeh
Et pour finir un petit lien si vous avez envie de tester le bokeh en forme de cœur (sans photoshop, avec du papier et du scotch) !
Au prochain épisode : l’effet couleurs vintage ou romantique (tons rosés) ou ce que vous voulez … Comme l’autre fois, si vous avez des idées précises proposez ! Ah et n’hésitez pas à me montrer vos résultats, je suis curieuse !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tuto photoshop : effet lumineux et halo de soleil

Voilà,  mon premier tuto sur photoshop  ! Rien de transcendant pour commencer, juste la méthode la plus simple pour obtenir un effet lumineux et le halo de soleil qu’on voit sur beaucoup de mes photos. Allez, c’est parti !
Donc, on va passer de cette photo brut de pomme à ce résultat final (passez la souris dessus pour voir l’avant/après) :

On crée un premier calque en cliquant sur « créer un calque de réglage ou de remplissage » puis sur « Niveaux ». Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec un histogramme. Oh mais qu’est-ce que c’est que ça !
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
Ce nouveau calque apparait au-dessus de votre photo. Maintenant, on va régler tout ça en augmentant un tout petit peu la luminosité sur les tons noirs et blancs, et beaucoup sur les tons moyens (gris). Pour le niveau de sortie que j’ai mis à 25, faut tâtonner avec le curseur noir à gauche, jusqu’à ce que l’aspect général vous plaise. S’il y a des zones trop cramées, pas de panique, on règlera ça après. Jouez avec l’œil du calque pour le rendre visible / invisible et voir le changement.
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
Ensuite, on crée un deuxième calque en faisant la même chose que pour le premier ( « créer un calque de réglage ou de remplissage ») et on clique sur « Couleur unie ». On choisit sa couleur dans la fenêtre qui apparaît. Ici, j’ai pris du E3A366 pour avoir un effet ensoleillé. On passe le calque en mode « Produit » et … c’est moche ! C’est normal ! Il suffit de baisser l’opacité (moi j’ai mis 17%) jusqu’à ce que ça vous convienne. Si à ce stade là, vous n’avez pas encore mal au crâne, c’est bon signe, on continue !
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
Du coup, notre photo a pris une teinte un poil plus chaude :
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
Après, on revient sur notre premier calque (qui devrait s’appeler ‘Niveaux 1′ si vous ne l’avez pas renommé) pour retravailler les zones trop claires en les gommant. Pour ça, on clique sur la petite vignette blanche à droite du calque ( qui s’appelle « Vignette de masque de fusion » quand vous la survolez avec la souris), on zoome bien, on prend l’outil « Pinceau » (ou on appuie sur B), on choisit une forme floue d’un diamètre moyen par rapport à la zone qu’on veut atténuer, on reste en opacité 100% et surtout on prend la couleur noire (#000). On a plus qu’à passer sur la zone à gommer en y allant mollo sur les bords. Ici c’est l’éléphant et l’ours. On peut aussi faire la même chose avec une opacité plus basse pour garder plus de luminosité mais faut être plus précis et éviter de passer plusieurs fois sur les même zones.
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
Hop notre éléphant n’est plus cramé et le reste de la photo reste bien lumineux :
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
On crée un troisième calque ( « créer un calque de bidule ou de machin ») et « Teinte/Saturation ». On augmente un chouilla la saturation (moi j’ai mis 10).
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
Enfin, on crée un dernier calque de « Dégradé ». C’est cuilà qui va faire toute la différence. Pour le moment, on s’en fout de la couleur du dégradé, laissez ce qui est là. On s’occupe de choisir l’angle en fonction d’où il y a le plus de haute lumière sur notre photo (moi dans le coin droit). On clique sur Ok et on passe en mode « Superposition ».
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
Maintenant, on va changer la couleur du dégradé. On double-clique sur notre calque « Fond en dégradé 1″, notre fenêtre réapparaît comme par magie. On clique sur la couleur du dégradé et une autre fenêtre « éditeur de dégradé » apparait. Dans les paramètres prédéfinis, on choisit les « simples » et n’importe quelle couleur qu’on va personnaliser. On clique sur l’étape de dégradé en bas à gauche et on choisit la couleur (moi j’ai pris du #E7B273). On fait la même chose pour le bitonio de droite mais avec du noir. On clique sur celui juste au-dessus et on met l’opacité à 0%. Si vous voulez le réutiliser, suffit de l’enregistrer.
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
Tada ! C’est fini.Vous avez une photo baignée de la douce lumière du soleil, vous entendez les oiseaux siffler par la fenêtre de réglage, vous êtes subitement inspirée pour écrire des poèmes romantiques … et pourtant il pleut des cordes !
Ça marche pas mal sur les clichés d’objets, la macro.Voilà quelques exemples en utilisant les 4 même calques :
photoshop tuto tutorial halo lumineux leaks sunflare
N’hésitez pas si vous avez des questions, je suis aussi naze pour les tutos que pour expliquer les règles d’un jeu de carte (« putain mais t’as rien compris, tu dois dire Uno bordel ! »).

Au prochain épisode, j’ai prévu de vous parler du bokeh, créer ses textures et les appliquer sur des photos (si vous avez des idées, proposez !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

En r’tard, en r’tard, …

pullip
J’ai toujours pas vu Alice aux pays des merveilles (et c’est pas un poisson d’avril en retard !) alors que j’en faisais déjà tout un flan y’a six mois. Quand on veut, on peut. Et mon œil c’est du poulet aussi ? Le jour de sa sortie, C. était crevé donc niet. Le samedi suivant, je frétillais d’impatience en faisant la queue (dalle). Finalement, c’était complet. Caca nerveux en sautant sur place. * « Bon ben si c’est comme ça on rentre ! » **. Et puis, non. On s’est résolu à mater Shutter Island avec DiCarprio (et la blondasse de Dawson tu te souviens ?). J’avoue mes yeux se sont fermés, mais seulement trois p’tits coups vite fait ! Dans la salle obscure, on avait 1/3 de personnes fans de Scorsese, 1/3 venues pour DiCarpacho et 1/3 qui avaient pas le choix parce que le dernier Burton était complet bordel. Dans le genre de film, ahah-je-t’ai-bien-eu-hein, il est parfait. Mais moi, je déteste ça, être prise pour une dinde. Ce soir, on retente le coup. En arrivant une heure avant la séance. Au moins !
Bref, quelques photos de ma dernière poupée (et sinon, je n’ai pas oublié la 2ème partie du tuto sur ma maison de poupées, il est presque prêt !).
pullippullippullippullip Lire la suite de cette entrée »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tutorial et astuces de la maison de poupées, partie 1

Comme promis, j’ai concocté un tutorial sur ma maison de poupées. Seulement, il est tellement gros, que je vais le publier en plusieurs parties.

Commençons par le gros œuvre, la construction de la maison en elle-même. Pas besoin d’avoir son diplôme d’architecte, c’est aussi facile que de construire des légos (si on zappe le passage douloureux des doigts sous le marteau) ! Vous aurez besoin de clous à bois pas trop gros (sinon ça explose le bois) et d’au moins 3,5cm (optionnellement et idéalement d’un chéri sympa qui va les planter), d’un marteau, d’une paire de mains même maladroite, d’un peu de patience et surtout de quelques panneaux de bois.  Pour éviter le mal de crâne, voilà un schéma :
tutorial dollhouse maison de poupée blythe hujoo

Lire la suite de cette entrée »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment customiser son frigo / lave-vaisselle

A moins d’être fou riche et de pouvoir se payer ce genre de frigo rétro et coloré, l’électro-ménager dans nos maisons est souvent encombrant blanc. Mon réfrigérateur est magnétisé/cartérisé* à outrance, mon lave-linge est dans la buanderie bordélique (qu’il reste moche dans son coin !), reste le lave-vaisselle dans la cuisine qui a grandement besoin d’un relooking !

Voici un petit tutorial méga facile pour égayer ces cubes d’électro-indispensables en créant soi-même ses propres stickers en moins de temps qu’il n’en faut pour vider son lave-vaisselle** !

Niveau : 3ans et plus
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de manipulation : 2minutes et 36secondes
Temps de contemplation : des années

. des mains encore et toujours
. une paire de ciseaux
. une rouleau de vinyle autocollant (rouge acheté dans un discount 3euros)
. des gabarits ronds (pot de confiture, dé à coudre, verre, couvercle de bocal, alliance, etc bref tout ce qui est rond)
ou un compas si vous n’avez pas jeté le votre à la poubelle, comme moi, après le lycée avec un grand soulagement
. une carte rigide (bancaire ou de fidélité)

J’ai donc choisi de faire des ronds de diverses tailles d’un angle à l’autre en biais sur mon lave-vaisselle. On peut aussi découper des lignes de différentes largeurs pour faire des rayures ou bien encore des fleurs, des cœurs, des étoiles, des zizis, des couverts et pourquoi pas le portrait de son chien (si vous êtes vraiment habile avec un cutter).

Après avoir dessiné et découpé les formes désirées comme à la maternelle, on décolle un petit morceau que l’on pose sur la surface bien propre et sèche. Ensuite, on fait comme Madame Damidot nous a appris : on maroufle avec la carte (sephora évidemment on est une pouf ou on ne l’est pas !). Sur des petits découpages comme ceux-là c’est quasi impossible de créer des bulles d’air ou des bourrelets (à moins d’être vraiment vraiment mais vraiment pas doué).

Et voilà le résultat !

Le reste de la galerie photos de ma cuisine est ici.

Et vous, c’est quoi vos astuces pour décorer vos électro-ménagers ?

*J’aime bien inventer des mots.
** Quoi ? Tu n’as pas de lave-vaisselle ? Mais on est au XXIème siècle voyons !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment retaper une vieille table basse

Après le tutorial de la poupée-de-chevet, en voila un second encore plus simple pour retaper une table de salon en un modèle unique et personnalisée !

Pour quelques euros, en alliant décopatch et peinture, j’ai redonné vie à un petit meuble abandonné dans un dépôt-vente … Voilà, la recette !

Pour la première partie (décopatch) :
. une table basse dénichée dans un troc (22euros)
. Des feuilles décopatch, choisis dans une boutique de loisirs (cultura, loisirs & créations, etc) parmi un large choix (non je ne suis pas restée trois plombes plantée devant le présentoir, je voulais des pois !) (0,90cents l’unité)
. Une paire de ciseaux, cachée dans un tiroir
. Des mains ‘avec des ongles vernis c’est plus jolis) fournis dans le kit de naissance chez à peu près tout le monde
. Du vernis colle, acheté aussi dans un magasin de loisirs (2euros)

Pour la seconde partie (peinture) :
. Un pot de peinture acrylique (plus fastoche à nettoyer que la glycéro) coordonnée aux feuilles, négocié au marché aux puces, dans des halles de destockage, piqué dans le garage des parents ou plus simplement payé à la caissière d’un carrefour, leroy merlin, castorama, etc (5euros)
ou une bombe pour quatre pieds, ça fera l’affaire (1euro au marché aux puces, 5euros dans les grandes enseignes)
. Des pinceaux, dans la boite de la parfaite bricoleuse
. Un tournevis piqué à C. pour ouvrir le pot de peinture
. Du papier journal offert par Mr-publicité-qui-bourre-ta-boîte-a-lettres-deux-fois-par-semaine (pour protéger le sol)
. Et pour celles qui s’en foutent partout comme moi, une combinaison de spationaute

On commence par bien nettoyer la table. J’ai sondé la surface avec ma vision anti-poils. On s’embête pas à poncer ; au contraire, plus c’est lisse, mieux c’est. On enduit la surface d’une feuille sur la table, on pose délicatement celle-ci par dessus. Et c’est là que ça se complique si on ne veut pas d’un aspect peau-de-mémé-fripée ! En théorie, il suffit de poser la feuille et de recouvrir de vernis colle en partant de l’intérieur vers l’extérieur. J’ai testé deux méthodes : la première en posant la feuille comme le papier peint c’est-à-dire en collant bien une extrémité et en l’aplatissant doucement vers l’autre bout. Mais, je préfère la seconde stratégie : je pose doucement cette-saleté-de-feuille-trop-fine sans appuyer, puis je badigeonne avec mon pinceau du milieu vers les côtés en tenant le bout de la feuille non-collée*. Ça évite assez bien les bulles.
Puisque j’ai choisi un motif à pois, il fallait faire gaffe au raccord et rester calme. J’ai triché en ajoutant des petits bouts là où je m’étais plantée, histoire de combler les micro-trous.
Je passerai une seconde couche de vernis (n’importe lequel à base d’eau) pour protéger le dessus de la table et pouvoir nettoyer quand je renverse malencontreusement un bol …

Après l’effort psychologique que je venais d’accomplir en restant zen face ces trucs-qui-font-tout-pour-m’énerver, vient le réconfort avec la peinture ! Pour une raison que j’ignore, peindre m’a toujours fait décompresser …
Bon, normalement, si on suit le guide du parfait bricoleur, on devrait poncer avant de passer la première couche. Je suis passée outre car la couleur de base est claire**.
J’ai appliqué deux couches d’orange clair (safran que ça s’appelle) sur les côtés et les pattes de la bête et voila !

. Utiliser un pinceau à poils récalcitrants
. Commencer le retapage alors qu’on doit finir des poivrons farcis
. Se planter le tournevis dans la main en tentant d’ouvrir le pot de peinture
. Laisser Ginette m’aider avec sa queue en tire-bouchon en guise de pinceau

Avant :

Après son relooking:

Et maintenant, il faut vraiment que je m’occupe des deux fauteuils …

* J’aurais du faire une photo !
** Et pas parce que je suis une rebelle-de-la-laïfe.

Rendez-vous sur Hellocoton !
bon plan :
Chez Kiabi (jusqu'au 30/11) :
-15% (dès 50€) avec FALL15 // - 20% (dès 80€) avec FALL20 affi_kiabi_120_90_1560.gif
me contacter :
Catégories :
Papotage :
  • lily: merci pour l’astuce de couper la grille en deux ;-) et top ton article merci
  • Bouinite: Super ce boucherouite ! Moi je suis juste fan de la housse de couette de ta fille… Elle vient...
  • Hello Birdie: Mille mercis pour le partage ;) On l’adore tellement ici qu’on songe à la garder toute...
  • Emy: Super bonne idée :) Moi sur mon blog j’avais fais un article de carte de voeux en 3D en forme de cadeaux...
  • Aix Parisienne: Magnifique cette robe!! je n’ai pas trouvé son origine y compris sur le look blogokid..Tu...
shops :
Merci :
`
△ Mes photos ne sont pas libres de droit. Merci de m'avertir si vous souhaitez en utiliser une. △


Nouvelles Promotions - 200x200

3 offres 250x250



http://www.habitat.fr