A tomber par terre

28 septembre 2004

Ou Regardons Urgences, le geste qui sauve,

Schnoudeul, invitée forcée* chez sa soeurette préférée, alias moi, pour la nuit qu’elle était censée passée seule dans un grand appartement vide, était sur le point de tourner de l’oeil il au cours d’une partie de monopoly jouée contre sa soeur préférée (toujours moi) et son beau frère détesté, soit C. .
Tenant dans sa main droite une cuillère à café bombée de confiture à la fraise et dans l’autre une madeleine barbouillée de cette dernière, ses mains tremblotaient, dangereusement, comme celles d’une mémé.
– « Tiens avale ça aussi, et pis ça. Tu vas pas tourner de l’oeil hein ? Schnoudeul ? Je m’appelle comment ? » la bassinais-je en ouvrant la boîte à charcuterie et en lui tendant des gâteaux.
– « Tu vois à force de bouffer que des courgettes et de la salade, t’as p’u’ de force ! Faut que tu manges de la graisse et de la viande, pas qu’une fois par semaine » la sermonnait C.
– « Chut ! Schnoud’ si tu tombes, moi, j’appelle les pompiers … » braillais-je en cramponnant l’anémiée.
– « C’est pas grave. J’ai l’habitude. Un jour, y’a un gars qui avait bouffé un tube d’antidécompresseur et … » commençait à raconter C. en tentant de nous rassurer.
– « Un tube de quoi ? » s’enquit Schnoudeul, la bouche pleine et l’oeil brillant.
Nous nous tordons de rire.
Force est de reconnaître que C., à lui tout seul, nous ferait tomber dans les poires pommes.

* – « Tu vas pas dormir toute seule là-bas, sans Olivia, quand même ? »
– « Ben si ! »
– « Meuh non ! Allez tu viens chez moi. »
– « Nan. »
– « Candy dormira même avec toi. »
– « Han nan, j’la veux pas ! »
– « Teuh teuh teuh ! Assez discuter, va chercher ta culotte et ta brosse à dent. »
– « Mais … JE VEUX PAS DORMIR PAR TERRE. »

No Comments

Leave a Reply

mes livres de crochet

crochet calin de zess
mini dressing au crochet zess
zess

Bon plan :

Newsletter

shops :

pub


pub

Merci :

Mes photos ne sont pas libres de droit. Merci de m’avertir si vous souhaitez en utiliser une.

×