« C’est pas GTA vieux fou ! »

11 avril 2003

Vroum vroum en bagnole. On se dirigeait vers le géant casino pour rapporter une télécommande universelle pas si universelle

que ça, quant soudain, une bmw coupée noire nous clacssone énergiquement.
« C’est pour nous ? Qu’est ce qui y’a ?.. Qu’est t’as fais Chou ?.. »
– « Beuh j’sais po moi … »
La bagnole nous double, se stoppe, fait un mini bouchon. Un grand gars, la cinquantaine, les cheveux frisés blancs, style

entrepreneur, sort furieusement. Il tapait presque du pied comme un gosse qui fait une colère. Il m’a fait directement fait penser

à un italien chercheur d’embrouilles.
– « Hé euh … I’ sort là chou. Ferme le truc là… »
– « … »
Le vieux en grogne arrive devant la vitre de C. qui l’entre-ouvre.
– « ? »
– « Ho !!! T’as pas vu le triangleuh ? Hein ? Ho !!! »
– « Euh nan ..? » réponds C. très calme.
J’ai cru qu’il allait ouvrir la portière pour le cogner.
–  » Fais gaffe hé ! La prochaine fois hé ! Tu vas voir toi … » Et il retourne dans sa voiture en grommelant de rage. Au

passage il prend soin de fixer la plaque d’immatriculation comme pour nous dire  » j’suis du milieu, j’ai des connaissances,

t’vas voir ta gueule ! » Le manque de riposte verbale de C. avait du atténuer son envie de tout casser.
Seulement, on

savait toujours pas ce que C. avait fait de mal. Sachant que le vieux énervé était sur la voix de gauche, C. ne lui a pas du

tout coupé la priorité. Mais voilà, Monsieur du shnok possède un bmw, lustrée à mort, personne au monde n’a donc le droit

d’importuner le dit connard énergique ; ni les merdes de pigeons, ni les voitures bas de gamme. La route est à lui.
Nan mais franchement ces quoi ces manières de barbares qui veulent créer des disputes là où les oiseaux chantent ?

J’entendais même plus la radio avec ces hurlements de singe.
On a du mal à imaginer que la débilité humaine peut atteindre ce stade ; à croire que tout est bon pour emmerder le peuple.

Peut -être que sa salope de secrétaire avait posé une plainte pour harcèlement sexuel et qu’il avait passé une mauvaise

journée ; ou bien sa femme ménopausée lui a mal taillé sa turlute de 16 heures.
Il a su montrer à tous les conducteurs présents sur les lieux du drame routier inexistant qu’il a l’audace de s’arrêter en

plein milieu d’une voie rapide pour aller engueuler un jeune comme s’il était Dieu le père. Quel pauvre frustré ! C’est le

genre de pépé qui veut rester dans le coup avec sa caisse moche et chère.
Qu’il crève dans un fossé remplit de bouse un

soir au clair de lune !
A partir de ce jour, 17h45, je hais les vieux pseudo pdg cons avec des chemises à carreaux et des jeans. Et je promets de

rayer toutes les bmw coupée immatriculée dans le 30 jusqu’à la fin de mes jours (en espérant tomber sur la bonne).

C. est parti pour la soirée chez lui monter un PC. Et dire qu’avant je le prenais pour un nul quant on causait sur le net.

Y’a une multitude de détails appréciables qu’on peut pas deviner et qu’on pense jamais à caser dans un cyber dialogue. Comme

par exemple qu’il sait faire pleins de trucs pratiques avec des fils électriques, qu’il porte des matelas aussi facilement

qu’un plateau repas, qu’il arrive à manger du saucisson avec la peau qui,moi, m’étouffe, ou encore qu’il fait divinement bien

les massages chinois ou viet enfin j’sais plus.
Il va revenir vers 2H avec la reine mère quant elle repassera par chez lui après son loto.

Elle est accro. Elle passe toutes ses soirées la-bas. Des fois elle gagne pas mal de bons d’achat et je suis contente de lui

demander : « bon alors c’est bon là pour mes pots de peinture ? Mes grolles ? Mon canapé ? » et y’a toujours un truc qui

marche.

No Comments

Leave a Reply

mon dernier livre

crochet calin de zess

Newsletter

shops :

pub


pub

Merci :

Mes photos ne sont pas libres de droit. Merci de m’avertir si vous souhaitez en utiliser une.

×