Période pré-menstruelle de doutes profonds

3 mars 2005

Sortant de la parapharmacie (aussi appelé parashop pour les puritains), je scrute l’intérieur du sachet à l’affut de la petite boîte d’échantillon que la caissière-vendeuse-pseudo-pharmacienne-et-esthéticienne-râtée m’a gentiment offert.
Fouillant entre les boîtes de magnésium, calcium et vitamines super concentrées avec ginceng spécial fatigue générale et ras-le-bol-de-nesquick de l’hiver, je le chope alors brusquement comme une lionne surprend sa proie qui se défile. Je m’empresse de la sortir de son étoffe, la dépèce et lui ouvre les entrailles. Je lis et me fige. C. se retourne.
– « Quoi ?! Une crème pour les peaux à tendances acnéiques ? » m’exclamais-je, la coupable dans les mains.
– « Ah ouais ?! »

– « Eau thermale, soin régulateur et lissant des peaux à tendances acnéiques ! La femme devant nous a eu un démaquillant ! »
– « C’est parce qu’elle en a eu pour plus de soixante euros … »
– « C’est pas une excuse. Elle insinue quoi ?! Putain, viens on va la fracasser … » et, tournant les talons vers la caisse, je … laissais lucidement tomber.

Heureusement, Akaturbelle a toujours le bon mot pour apaiser mon humiliation :
– « Te plains pas, t’as pas eu droit à un échantillon de Roger Caivalles toilette intime comme si t’avais une gueule à avoir des mycoses à la chatte ! »

No Comments

Leave a Reply

mon dernier livre

crochet calin de zess

Newsletter

shops :

pub


pub

Merci :

Mes photos ne sont pas libres de droit. Merci de m’avertir si vous souhaitez en utiliser une.

×