Habiller un mur de briques de parement blanches

mur de briques blanches deco

La suspension tressée vient d‘ici

La lampe potence vient de chez Nedgis

brique blanche déco
brique blanche déco salon pièce a vivre baie vitrée RAL7016
Le plus gros des travaux est fait dans notre maison fraichement sortie de terre (les bébés naissent dans les choux et les maisons poussent dans la terre ? tu savais pas ?). On passe doucement à la déco ! Je voulais des briques blanches depuis trèèès longtemps ! Rêve réalisé sur un mur de la pièce à vivre ! C’est facile à poser, cela demande juste un temps fou ! Il me reste encore quelques m² à terminer et après je m’attaquerai aux joints ! Voilà comment j’ai procédé :

Matos :

materiel pose brique parement platre blanche
– de la colle spéciale
– le m² de briquettes de la surface du mur à recouvrir (penser à déduire les ouvertures des menuiseries et à ajouter 5% de rab)
– un peigne à colle de 6mm (une espèce de spatule crantée)
– une petite spatule pour les coins / le haut du mur ou pour nettoyer son peigne
– une râpe à fromage
– des cartons ou comme moi un tapis destiné à la décharge pour protéger le sol
– un niveau à bulles
– une grande règle ou un tasseau ou n’importe quoi de long et droit
– des cales d’épaisseur : j’ai utilisé des restes de plinthes en bois de 8mm découpées à la scie sauteuse  (on peut faire les joints + gros, jusqu’à 1,5/2cm c’est au gout de chacun)
– une petite scie voire même un couteau à dent fait l’affaire ! Le plâtre se travaille facilement.
– de vieilles fringues si vous travaillez comme un sagouin comme moi !
de la patience
briques blanches brico
brique de parement platre blanche

La première brique :

Sur notre mur tout neuf, j’avais simplement mis une sous couche (mais en fait je crois bien que c’était pas nécessaire)
Le plus important c’est de commencer tout en bas par la première ligne dans un angle :
Si le sol ou la plinthe est à niveau (à vérifier avant de se lancer), facile : on colle directement la 1ère ligne au-dessus.
Si non, il faut fixer un tasseau-guide : on mesure la hauteur d’une brique et on ajoute la largeur du joint (moi 8mm), on place le tasseau en vérifiant qu’il soit à niveau et on le fixe (clous ou vis ou s’en fout, on l’enlèvera) ; ensuite on commence par la 2ème ligne dessus. Plus tard il suffira de retirer le tasseau et coller la 1ère ligne au-dessous.
tuto pose brique de platre parement deco

 

La pose :

Au début j’encollais le mur + les briques ; puis je me suis rendue compte que la colle (marque parex lanko, je ne sais pas si elles sont toutes aussi fortes hein) était tellement puissante (oui en gros j’ai du en enlever une le lendemain, j’ai du y aller au marteau et ça m’a arraché un bout de placo !) qu’un encollage simple suffisait largement. Je préfère le faire directement sur la brique plutôt que sur le mur car ça fait moins de perte et comme ça j’ai moins de colle au niveau des joints.

Donc d’abord, je râpe vite fait l’arrière de la brique pour virer les aspérités des côtés. J’encolle avec le peigne comme une biscotte et je positionne sur le mur en faisant un mouvement de va et vient horizontal pour bien répartir la colle et chasser l’air. J’insère quelques cales pour avoir un joint à peu près harmonieux sur toutes mes briques. Leur charme c’est qu’elles ne sont pas rectilignes donc il faut jouer avec les cales qui laissent l’espace nécessaire aux futurs joints.
Ensuite je continue avec les autres briques à côté en les espaçant d’une cale jusqu’à la fin de ma ligne.
Il faut veiller à mélanger ses briques donc je pioche une pièce dans 5 cartons différents.

Pour commencer la 2ème ligne (au-dessus de la toute 1ère briquette), j’ai posé la moitié d’une brique puis sur la 3ème ligne, 1/5ème de brique, ainsi de suite, … Ça donne des joints décalés !

Pour être sure d’être bien droit, il suffit de tracer des lignes de repères à l’aide du niveau à bulle :
poser brique de parement en platre

Je retire mes cales après 5/6rangées et je les réutilise sur la suite. S’il y a un peu de colle séchée dessus, il suffit de les râper (sinon on aurait des joints toujours plus gros avec la surépaisseur de la colle).
poser brique de parement en platreposer brique de parement en platre

 

Les découpes :

Pour les découpes en début et fin de ligne (dans la hauteur d’une brique), je scie sur quelques mm puis je casse la brique en deux (au début je sciais sur toute l’épaisseur, ça me prenait 3fois plus de temps … C’est en forgeant que l’on devient forgeron comme on dit !).

Le plus chiant : les découpes autour des interrupteurs, les coins des fenêtres, ect ..! Il faut bien mesurer, reporter au crayon et découper tout doucement voire limer au fur et à mesure car le plâtre c’est fragile et sur de toutes petites découpes en longueur, la brique peut se briser.

De tous les travaux qu’on a fait dans la maison, pour le moment, je crois que c’est l’activité qui m’a le plus plu (je dois être maso je sais !). Et une dernière astuce : le travail à la chaîne c’est la vie ! Mon père m’a donné un coup de main en préparant les plaquettes pendant que moi je posais et calais. C’est encore plus utile quand on a arrive en haut des murs : plus besoin de descendre et remonter l’échelle (même si ça muscle le cul !) !

Voilà je crois que j’ai fait le tour. Si vous hésitiez j’espère que ça vous donnera envie de vous lancer !

Il reste à combler tous les joints … Je me demande si ça ne va pas être encore plus long à réaliser ! La suite au prochain épisode


mur de briques pièce à vivre

Enregistrer

articles precedents articles suivants

BONS PLANS - PETITS PRIX - PÉPITES

Vous aimerez peut-etre aussi :

1 Commentaire

  • Reply JUSTINE 28 juillet 2017 at 7:34

    J’adore, c’est vraiment joli les murs de briques 😉

  • Laisser un commentaire